Sam. 21 octobre 2006 : Reggae Time 2, hommage à Fluoman - salle Ravenne, Chartres (28). Soirée organisée par l'asso Onsfoudkilao. Infos à venir…

 
 
  Evénements  
 
Au delà de son implication dans les manifestations auxquelles participent les groupes de l'asso. (voir en page GROUPES), Onsfoudkilao ? a pour vocation d'organiser elle même ses soirées-concert. Histoire de prendre les choses en main, quoi…

Evénements à venir

Evénements passés

A venir :
Reggae Club #4 : sam. 17 juin : Quatrième édition des soirées reggae club : Bhale Bacce crew invite Original Player (Paris) et Bandalero sound (Tours) qui sera accompagné de Jornick pour une rencontre roots & culture à la MJC de Rechèvres (Chartres).

Evénements passés :
Reggae Club #3 : sam. 01 avril : Troisième édition des soirées reggae club : Bhale Bacce invite Control Tower (78) et Captain (75) pour une nouvelle soirée pleine de big vibes. MJC de Rechèvres, 11 avenue de la République, 28 Chartres. 20h à 1h, 4 euros, à boire et à manger sur place.
Reggae Club #2 : Ce soir on s’attendait à une big soirée. Etaient invités à venir partager la scène de la MJC de Rechèvres avec nous Prophecy sound de Lille et le Mass I sound accompagné du chanteur jamaicain Ras Daniel Ray.
Et la dance commence comme prévu à 20h avec une sélection digital, nu roots & roots par le Bhale Bacce. JMsound et selecta Mercy selectent quelque tune avant de voir une premiere combinaison Jubos-Cosmar sur un dub de Denis Brown. Déjà des réactions dans la salle, il est 20h15.
Après une nouvelle combinaison de chanteurs du crew, on passe la main à Prophecy. Big selection again, dub uk, roots and culture. Du massif avec quelques big plates qui font leur effet. Selecta PE et animator Maxi mettent ça bien haut, dans une salle qui se remplie de plus en plus.
Mass I sound entre alors sur scène, prévenant qu’il ne joueront que des specials, sur des instrumentales produite par le crew. Et la selection débute avec une selection d’artistes français, avant d’arriver vite vers les Jamaïcains, avec notamment une big combinaison Yami Bolo-Rod Taylor, énorme. Et les selections continuent avec des vibes UK steppa. Les selections sont travaillées et les big artistes se succèdent (Prince Allah, Ranking Joe…). Puis Ras Daniel Ray prend le micro pour la première fois et fini le set sur le belly ska riddim. La soirée s’annonce massive… il est 21h30, la salle est full up.
Bhale Bacce reprend les commandes pour une demi-heure avec un dub de Lo (parti à l’étranger pour quelques mois) sur le belly ska again. Pull Up !!!! Et la selection continue ‘ina UK style’. Et un nouveau live : Sax’cry avec Jubos, Ieuth, accompagnés au sax par Elijah (Africa Blize, Dazibao). Selections Roots & Culture par JMsound. On repart enfin pour les dernières minutes du 2e set du Bhale Bacce avec de nouvelles tunes lives : ‘Qui est ce sound ?’, ‘Révolution dans ton canapé’.
22h environ, Prophecy contrôle les platines. selecta PE et Maxi débute leur session avec le style le plus joué de la soirée : stepper. Puis différentes vibes, early dancehall au rocksteady, du rub a dub au digital.
Et de nouveau, Looter et Fisha, from Mass I sound font monter la température avec de nouveaux dubs d’anthologie. Les basses font trembler la MJC, pour le plus grand plaisir des massives. Daniel Ray revient pour deux tunes, sur le real rock et le intercom.
C’est ensuite comme le veux le concept de la soirée, le retour du Bhale Bacce. Avec une alternance selection / live, avec Shakal, Jubos, les sitas Clr et Red (‘trop de Bla Bla’).
Puis Prophecy, des tunes dans tous les styles, du roots au uk en passant par le dancehall, toujours ds un propos conscious, bien servi par une animation efficace et un mix propre.

Enfin la session live tant attendue de Mass I sound. Avec pour commencer la sista Naima. Sur des riddim de Looter. Tout le monde est conquis ds la salle. Et Daniel Ray prend le relais, pour des big tunes, quelques cover de garnett silk et des tunes origniales comme Pie Pie, sur le satta riddim. Enorme claque. Et sur un recut du World A musik, il invite Guess à venir poser sa vibe, Daniel reprennant l’air original de Ini Kamoze. Welcome to Chartres massives !!
Et la fin approche, alors tous les chanteurs présents se passent le mic, pour un freestyle improvisé…une speciale pour Don Romano, venu de Paris lui aussi, qui n’aura le temps que de poser quelques lyrics.

Voilà c’est fini, une soirée qui nous l’espèrons aura donner du bonheur à toutes les personnes présentes…rendez vous le 1er avril pour une nouvelle dance mémorable, avec Control Tower du 78, accompagné de quelques singjays de grande qualité, et Captain, qui va nous faire découvrir une collection à rendre fou n importe quel amoureux de reggae music.

Reggae Club #1 : Dès 19h les premiers massives sont devant la MJC...Pour la dizaine de personnes présentes avant 20h, Positive Vibration donne des sélections dès 19h40...à 20h, premier set de Bhale Bacce strictly foundation, la salle se remplit petit à petit mais pour ce début de soiré certains ont choisi de s'asseoir sur la moquette de la salle !!!...après le "sarko skanking" c'est à Positive Vibration de prendre le contrôle...Rasloh aux platines, Jah Tool à l'animation, que du lourd...A 21h pour Own Mission il est de plus en plus difficile de rester assis dans la salle qui se remplit vite, et l'animation efficace de Praise sur les good selections de Tribute lèvent le public et lancent véritablement la danse...Les massives attendent le live de Bhale Bacce qui arrivera dès leur deuxième set : "melodicry" (lo, jubos), "là où j'ai envie" (cosmar), "bla bla bla" (sista red, sista cl'r), "pour ne rien dire" (lo, jubos), "revolution de canap'" (greg le shakal)...et des sélections orientées roots dancehall (viceroys, mighty diamonds...)...dubplate de marina sur un ska UK pour terminer, fooorrwward ! positive Vibration balance encore du lourd, il est 21h40 et la salle est full up, 120 entrées !!! l'ambiance est chaleureuse et on assiste à une pure dance roots & culture, Rasloh rejoint par Vince lance des dubs et des vinyles mallaaaades...Le deuxième set de Own Mission marquera nettement les connaisseurs : dub de Al Campbell, Mc Anuff, Ken Boothe, Horace Andy... !!!!! et pour finir cette session, Mikah viendra poser sa pure voix sur une skank guitare acoustique, biiig chanteur...Le troisième set Bhale Bacce sera encore composé de beaucoup de live ("qui est ce sound" (lo, jubos, ieuth); "gaïa" (greg le shakal); "la même couleur" (lo); "la vie" (sista cl'r); "betta riddim" (lo, jubos, cosmar, greg); "cet homme" (lo); "america (lo)). Les dubplates font aussi leur effet (mc anuff, guess...). La MJC est en feu, la salle est parfaite et malgré les petits soucis sonores (passagers) la vibe est vraiment au top !
A minuit, Positive Vibraiton balance le "roots rock reggae" de Marley, puuuulll up ! la salle se vide un peu mais dans la salle, les amateurs de roots & UK prennent leur pied ! Own Mission commence son troisièpme set par du nyabinghi façon moderne (fantan mojah, sizzla) puis revient avec du deep roots (ice cream love, roots & culture de mickey dread.. !). A 0h55, la salle se remplit un peu quand un freestyle final est lancé...deux riddims (prions jah, hard time) et dix chanteurs (sista red, sista cl'r, cosmar, ieuth, lo, jubos, greg le shakal, l'interprète, faype, mikah) pour 20 minutes de pures moments chant, fast style, deeejay, tous les styles et que du bon...Avec un peu de retard, la soirée se termine à 1h15 dans une ambiance malllaaade !
Merci à tous les massives qui ont répondu présents à cette première édition et ont partagé avec les trois sound les vibes du sound system...Large up du fond du coeur à Own Mission et Positive Vibration qui ont apporté toute la positivité qui a fait de cette soirée une réussite...On remet ça dans deux mois...L'asso Onsfoudkilao dédie cette soirée à Fluoman, artiste rasta chartrain aux origines du reggae en France, qui nous a quitté une semaine auparavant. Pour en savoir un peu plus sur le mouvement auquel il appartenait : http://members.aol.com/and125/reggae.htm ...on oublie pas, respect !
Reggae Time ! : La journée commence pour nous à 7h40, lever difficile après une soirée de vendredi prolongée au-delà du raisonnable…à partir de 8h15 à l’Espace Soutine, tout le monde arrive petit à petit dans la salle…Antoine, Nico, Mathieu et Joël d’XLS mettent en place la sono et l’éclairage, il fait beau et la neige tombée en masse la veille fond petit à petit…malgré un petit flip avec un problème électrique à deux doigts de provoquer l’annulation de la soirée, l’après midi se passe pour le mieux, Winston arrive avec deux choristes c’est la surprise du monsieur…l’artiste est d’entrée très convivial, contact facile et sincèrement heureux…c’est le cas d’ailleurs pour tout le Homegrown Band, le crew qui les accompagne (big up Timich, Bastien et évidement Tribute et le Own Mission Crew…) et pour toutes les personnes qui rentrent dans la salle pendant la préparation, l’atmosphère est d’entrée chaleureuse…on apprend dans l’après midi de nos missionneuses parties flyer à devant la FNAC que les 200 places mises en préventes sont parties et on sait alors que le mouvement positif observé ces derniers jours va amener du monde…à 19h15, les premières personnes attendent devant la salle, c’est un peu l’hallu…les balances prennent plus de temps que prévu et celles de Dazibao et Jo sont raccourcies pour ne pas prendre trop de retard…à 20h10 on ouvre les portes et le flot de personnes rentre sans discontinuer et s’amasse dans le hall : le message est déjà bien passé, il faudra fumer dans le hall et sur la terrasse au fond de la salle, car la salle est non fumeur et de sérieuses menaces d’arrêt du concert planent sur nous en cas de salle enfumée…pendant toute la soirée cette consigne sera bien respectée, alors sur ce point, un énorme remerciement à tout le monde…on avait cette pression assez importante avant le concert, on avait peur de pas pouvoir contrôler le truc et tout le monde a joué le jeu…
La soirée commence par un set de Mister No qui selecte roots and culture…c’est l’état d’esprit de la soirée, l’état d’esprit de notre asso et Mister No le sait…la salle se remplie bien et vite, et les selections tuent tout…pas le temps de tout écouter évidement, l’organisation de la soirée mobilise bien trop…Chartres est au niveau avec Ultimate, t’inquiète…la plate de Ken Boothe vraiment big annonce la couleur d’une soirée de qualité…Guess vient faire l’animateur comme il le fera plusieurs fois par la suite dans la soirée, toujours les bons mots, la bonne énergie, et la même faculté d’animer une salle…Jo commence vers 21h, seul avec sa guitare pour des chansons à textes qui prennent aux trippes…pas dans la salle, j’ai pas vu les réactions du public mais pour avoir écouté ses dernières chansons avant de rentrer sur scène avec Dazibao, je sais que Jo a mis ça haut…peut être surprenant de commencer une soirée reggae par autre chose que du reggae mais les styles et les goûts ne sont pas cloisonnés, on avait envie de faire découvrir à un max de monde ce que fait Jo car cet artiste a un talent incroyable…Quand on rentre sur scène avec Dazibao, la salle est bien bien remplie et les massives déjà chauds !!! L’ambiance est furieuse, et de notre côté le set est un pur moment de plaisir…Une intro puis la reprise de « Police In Helicopter » pour débuter, avec ensuite l’alternance des différents musiciens au mic lead : une chanson de Greg le Shakal, une de Jo (le même que celui du warm up, aussi guitariste de Dazibao) en combinaison avec Ieuth, deux de Jubos (dont une sur le cuss cuss riddim), deux de moi Lo, une de Greg le Shakal et un riddim final avec ces quatre chanteurs du groupe + Sista Cl’r + Sista Red + Elijah au sax (du groupe local Africa Blize)…on pensait faire une première partie sans trop de monde et on ressort de ce set avec une grosse tarte dans la tête : un public réactif, dansant, respectueux…et nombreux…je sais pas à combien on en est à ce moment là – 650 entrées en tout dans la soirée - mais ça donne franchement des frissons de chanter dans cette salle remplie, comme dans les meilleurs rêves …La session showcase qui doit s’enchainer commence mal à cause de problèmes de son…C’est Momo Ital (Pull It Jah !) qui gère quand même bien son truc, c’est pas la première fois qu’il vient là et à Chartres, quand on parle de reggae on sait que les Pull It Jah sont les grand frères, un groupe sans qui peut être cette soirée n’aurait pas attiré autant de monde…éduquer un public, l’habituer à du reggae de qualité pour lui donner faire apprécier ce style, c’est ce qu’a fait ce groupe depuis 1997, on oublie pas les grosses scènes fêtes de la musique et les soirées à Beville…pendant ce showcase vont aussi chanter l’Interprète accompagné de Sista Low, Guess, Eklipse (je n’ai pas entendu ces chanteurs) et Roots Spirit (du groupe Pull It Jah lui aussi) accompagné de Sista Marina pour une chanson qui m’a encore mis des claques (« ils cassent le monde sans arrêt… »… bbooooommmm !!!!)…Le groupe MackaFat arrive ensuite sur scène avec les instruments, et nous balance son reggae roots roots roots…là encore pas vu ce set, juste une impression furtive en passant dans la salle : encore full, toujours un mouvement du bas vers le haut et des genoux qui se plient, toujours des sourires…dehors, petite arrivée des pompiers pour deux personnes qui avaient trop consommé shit et alcool, ce sera la seule vibe négative (mais passagère) de cette soirée…Sam le chanteur (et ami comme tout le groupe d’ailleurs) invite les chanteurs de Dazibao pour poser sur la dernière chanson « Heavy Load », grosses vibes encore une fois…J’ai manqué le début de l’interlude showcase des Conscious People Livity mais apparemment problèmes de sons assez génants…pour avoir vu King Elsy accompagné de Sister Maï depuis la salle, là je peux vous dire que malgré un son pas parfait, ça donnait vraiment une grosse impression…Petite parenthèse sur ces problèmes de son : un maximum de respect aux trois ingé sons de la soirée qui travaillent avec nous depuis le début (rememba Fontaine la Guyon 2002 !) dans un état d’esprit incroyable et avec des compétences indiscutables…le son d’ensemble de la soirée était très bon j’ai trouvé, prenant sans être trop fort…pour ce qui est des problèmes dans les interludes, c’était en fait ingérable pour les ingé de faire ça bien tout en changeant de plateau pour qu’il n’y ai aucun temps mort…donc l’erreur était peut être au départ de prévoir ça comme ça, au temps pour nous même si je pense qu’il y a eu de bonnes bonnes vibes malgré tout pendant ces interludes…
Il est 0h30 quand McAnuff commence son show introduit par le HomeGrown band paré de sa section cuivre massive et des deux choristes…il n’y a déjà plus de bières au bar (désolé pour les buveurs, asso dépassée par le succès de la soirée) et les massives ont toujours aussi nombreux, et toujours aussi nice…Winston joue ses hits (What a man so, what a man deal with, fear, jah love, one love…) mais aussi de nouveaux titres inédits à venir sur un projet commun avec le groupe français Bazbaz (donc le fameux hip hop « sentence » et deux trois autres titres)…l’artiste donne un show complet, à fond dans son truc, on sent qu’il y a du plaisir sur scène…Après 1h15 de concert et un rappel, Mister No nous joue le « bun badmind » d’Elephant Man pour maintenir les massives (déjà restés étonnement tard)…MC Jean Jean accompagné de Momo Ital & Sista Marina vient présenter deux titres de son maxi, du hip hop qui ne fait pas trop accrocher les gens (big tunes pourtant mais c’était pas la vibe)…la salle se vide alors et on se fait plaisir pour les quelques massives restés en enchainant les combinaisons sound system avec L’Interprète, CPL, Guess, Momo Ital, Greg le Shakal, Sista Red, Jubos et même Sam de MackaFat venu poser un « movie star » sur le Prions Jah vraiment big !!! Fin de la soirée un peu avant trois heures, on en revient toujours pas, 650 personnes et un tel déroulement on osait même pas y penser sérieusement, on se contentait d’en rêver…fin de la soirée avec un studio improvisé dans les loges pour des big tunes de Guess & Sam (MackaFat)…ensuite, rangement et nettoyage toujours relou mais toujours avec le sourire après une telle soirée…dehors il neige depuis pas mal de temps et les routes semblent difficiles…
Je vais pas pouvoir remercier tout le monde et je vais sûrement en oublier mais de la part de toute l’asso, énormes remerciements à Mister No et son crew, Tribute & le Own Mission (vraiment nice les gars, merci pour tout…), Looter & Naima & Guess les motivés repartis à 7h du mat !!!!, l’Interprète, Sista Low, Eklipse, Zapo, Momo Ital, Roots Spirit, Marina et tous les PIJ !, MackaFat crew, Sam, Winston McAnuff & tout le HomeGrown Band, les choristes toujours avec le sourire, les CPL, King Elsy, XLSound, le père de Mathieu, tous ceux qui nous ont aidé pour la com’ ou pour tous els autres petits trucs relatifs à la soirée, et bien sûr tous les massives petits et grands, reggae addicts ou non venus assister à cette soirée et la faire vivre…On essaiera de remettre ça pour un « Reggae Time 2 » l’année prochaine, pas forcément à l’Espace Soutine car ni le directeur ni la mairie ne semblent prêts à encourager une association de jeunes amis de 22 à 25 ans, juste passionnés, juste investis à fond dans un projet qui prend du temps et de l’investissement mais apparemment pas dans leur sens. C’est quoi le problème ? moi j’en vois pas, alors on lâche pas l’affaire et on remet ça dans un an…en attendant Bhale Bacce, Dazibao et Jo continuent leur chemin avec Onsfoudkilao…

Photos de la soirée à sur cette page : http://onsfoudkilao.neufblog.com/reggaetime/
Soirée Concert : Magny (28), salle des fêtes. 20h : Quatrième soirée Onsfoudkilao? avec des groupes de l'asso au programme : Jon (folk) pour débuter la soirée calmement, suivi de Dazibao (reggae) qui prépare la sortie d'un CD pour la fin de l'année et enfin Bhale Bacce Crew (reggae ragga hip hop) pour finir la soirée en puissance avec la présentation de leur 3ème album. + interludes.<br />
Dans cette petite salle que nous commençons à bien connaitre, l'ambiance s'annonce comme à chaque fois chaleureuse. <br />
Entrée : 5 euros<br />
Restauration et boissons sur place (de 1 à 2 euros). Vestiaire. Parking. Secu. <br />
Pour se rendre à Magny : prendre la route d' Illiers et à Bailleau le Pin, tourner à droite pour prendre la route de Magny. 18 Km.
Fête de la Lumière et du Parfum : Pour la fête de la lumière et du parfum organisée par la mairie de Chartres, l'association organisera une exposition de jeunes artistes qui se tiendra dans la cour de l'ancienne école de musique (8, rue des Béguines) de 17h à 1h du matin les samedi 20 et dimanche 21 septembre. En outre elle assurera l'animation de la rue de la Foulerie avec de la musique, du jonglages etc...
Samedi 17 Mai 2003 : Théâtre Portail Sud, 16 h : MOT à MOT, premier spectacle théatral de l'asso avec au programme ABSURDES (lectures en scène par des étudiantes parisiennes) et LA SAUCE DIBBIM (slam par 3 poètes engagés d'une asso du 92. vidéo à visionner sur www.videontv.org page Mozaic 3, Urban Kulture). En interlude, petite touche de guitare avec Benouk et Nier-Four des Roots Attics.
Entrée : 5 euros
Boissons sur place.
Théatre Portail Sud, 8 cloître Notre Dame, Chartres (juste à côté de la cathédrale)
Samedi 29 mars 2003 : Troisième soirée de l'asso, de retour à Magny (28). La salle a mis du temps à se remplir pour atteindre finalement les 270 entrées, et c'est là le seul petit accroc d'une soirée ou l'on attendait plutôt les 380 personnes de la dernière fois. Les réjouissances sont, elles, beaucoup plus sérieuses. D'entrée, Make It Funky (funk ska) a mis le feu à un public déjà très chaud avec un set d'une heure sans faille. Puis les Percuterreux d'la Beauce sont venus poser leur samba dans la salle et sur scène...15 percus pour un tempo bien speed qui n'a pas permis au public de se reposer ! Du reggae roots ensuite avec les Propagand'Jah qui, sur des gros riddims et avec un son rond et puissant, sont venus rajouter un peu de mysticisme à cette terrible ambiance. Enfin, après une interlude samba, les Bhale Bacce sont venus conclure la soirée par une session live soundsystem reggae-ragga-hip hop dans une atmosphère déchaînée malgré l'heure tardive (fin à 3h20, heure d'été). Grand merci au public qui a laissé un pur souvenir à tous les groupes, aux groupes eux-mêmes qui nous ont suivis et à Antoine et Matthieu d' XL Sound pour la sono encore une fois impeccable.
30 novembre 2002 : salle des fêtes de Magny (28). Deuxième soirée de l'association. La salle se remplissait déjà bien quand le groupe New Musica a commencé son show...dansant, chantant, ils ont mis une ambiance comme on en voit rarement à cette heure peu avancée. Pour Dazibao, la salle était pleine de ses 380 esprits posés et l'ambiance toujours aussi appréciable. Pour la deuxième fois en interlude, les danseurs hip hop élèves de Rudy Moradel à Brou et au CES de Mainvilliers sont venus chauffer le parquet avec des chorégraphies au sol observées (trop sagement ?) par le public qui avait formé un grand cercle. Et puis vint Pull It Jah...toujours au sommet avec un reggae roots qui prend aux tripes. Encore merci au public qui s'est déplacé en masse (c'était pas tout près de Chartres quand même), à Antoine (XL sound), Julien, Marc et Aurélien pour la qualité de la sonorisation, à Agir Sécu et surtout aux groupes qui se sont lancés avec nous...
8 Juin 2002 : première soirée de l'asso à la salle des fêtes de Fontaine la Guyon. Au programme, Jon (folk), Roots Attic (reggae roots) et Bhale Bacce sound (reggae ragga). Entrée: 5 euros. A l'arrivée ça l'a fait comme on aurait jamais pensé: une salle pleine au point d'être obligé de refuser du monde pour des questions de sécurité (toutes nos excuses à ces personnes, on avait pas le choix), une sono impeccable (big up à Antoine, Mathieu et Marc), des groupes en grande forme et une ambiance bien posée. Une conclusion ? on le refera ! Pour voir des photos de la soirée, cliquez ici Pout voir le flyers de la soirée, cliquez là

 
 
 
 
Pour vous inscrire à la mailing list et recevoir toutes les news concernant l'association (news, dates de concerts,...).
ONSFOUDKILAO?...association loi 1901...adresse: 23 rue des changes - 28000 Chartres...tél:06 74 5000 14...mail: association@onsfoudkilao.com